Co-développement

Le co-développement c’est quoi ?

Un groupe de co-développement est constitué de 4 à 8 personnes voulant améliorer leur pratique professionnelle. Les participants croient pouvoir apprendre les uns des autres. La réflexion effectuée par chacun et par le groupe est favorisée par un exercice structuré de consultation qui porte sur des situations concrètes et vécues actuellement par les participants.

Ça vient d’où ?

Cette pratique de formation vient d’un courant québécois des années 80. Son succès se confirme dans de nombreuses organisations et s’implante fortement en France dans les entreprises et administrations depuis 10 ans. Loin d’être un phénomène de mode, il est vécu dans la durée comme un outil puissant de formation, de dialogue social et d’adaptation au changement des organisations.

Quels sont les apports ?

Les participants à un groupe de co-développement poursuivent simultanément un double but et ont deux attitudes fondamentales : améliorer sa pratique professionnelle (attitude d’apprentissage vis à vis des situations en opportunité d’apprentissage) et contribuer à l’amélioration de la pratique des autres (attitude pédagogique en aidant l’autre à apprendre à partir de ce qu’il vit).

Comment ça se passe ?

Chaque séance se déroule selon une méthodologie précise en 6 étapes.

Étape 0 : Proposition des sujets de consultation des membres du groupe. Choix du sujet.

Étape 1 : Exposé du sujet par le client. Les consultants écoutent.

Étape 2 : Questions de clarification. Les consultants posent des questions d’information et le client répond et précise.

Étape 3 : Contrat de consultation. Le client définit le contrat de consultation. Les consultants reformulent; le contrat se précise jusqu’à ce que le groupe s’entende sur son objet.

Étape 4 : Consultation ouverte. Les consultants formulent leurs expressions, commentaires, témoignages, interprétations, suggestions, hypothèses et analogies.

Étape 5 : Synthèse et plan d’action. Le client assimile l’information, indique ce qu’il retient et conçoit un plan d’action. Les consultants l’aident si besoin à finaliser.

Étape 6 : Apprentissages, régulation et évaluation. Le client et les consultants décrivent leurs apprentissages et en prennent note. Ils partagent leur évaluation de la séance et se régulent entre eux en échangeant des feed-back.

Au fur et à mesure du déroulement des séances d’un groupe, un temps préalable à cette méthodologie existe, pour échapper sur les expériences et plans d’action mis en oeuvre. Cette étape est clé pour développer toues les applications pédagogiques du dispositif.

Les 3 règles importantes :

  • CONFIDENTIALITÉ
  • BIENVEILLANCE
  • PARLER VRAI